Règle de golf 24-2 et 25-1 : Obstructions inamovibles et terrains en conditions anormales

Règle de golf 24-2 et 25-1 : Obstructions inamovibles et terrains en conditions anormales



Règle de golf 24-2 et 25-1 : Obstructions inamovibles et terrains en conditions anormales

balle titleist

Une obstruction inamovible est un objet artificiel inamovible tel qu’un bâtiment ou une route recouverte d’une surface artificielle (vérifiez cependant le statut des routes et des chemins dans les Règles Locales).Un terrain en condition anormale est soit de l’eau fortuite, soit un terrain en réparation, soit un trou, rejet ou piste fait par un animal fouisseur, un reptile ou un oiseau.Sauf lorsque la balle repose dans un obstacle d’eau, il est possible de se dégager sans pénalité d’une obstruction inamovible et d’un terrain en condition anormale lorsqu’ils interfèrent avec le lie de la balle, votre stance ou votre mouvement. Vous pouvez relever la balle et la dropper à  une longueur de club maximum du « point le plus proche de dégagement » (voir la définition du « Point le plus proche de dégagement ») mais pas plus près du trou que ce point (voir schéma illustré ci-dessous).
Si la balle se trouve sur le green, elle est placée au point le plus proche de dégagement.
Aucun dégagement n’est autorisé si l’interférence ne concerne que votre ligne de jeu à  moins que la balle et  l’obstruction inamovible ou le terrain en condition anormale se trouvent tous les deux sur le green.
En tant qu’option additionnelle lorsque la balle se trouve dans un bunker, vous pouvez vous dégager de l’obstruction inamovible ou du terrain en condition anormale en arrière du bunker avec une pénalité d’un coup.
Le schéma ci-dessous indique où se trouve le « point le plus proche de dégagement » pour un joueur droitier en application des Règles 24-2 et 25-1

schéma Règle


Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire

(requis)

(requis)