Règle de golf: Définitions et vocabulaire du golf de O à  R

Règle de golf: Définitions et vocabulaire du golf de O à  R



Règle de golf: Définitions et vocabulaire du golf de O à  R

obstacle d'eau 1Obstacles
Un « obstacle » est tout bunker ou obstacle d’eau.

Obstacle d’eau
Un « obstacle d’eau » est toute mer, lac, à©tang, rivière, fossé, fossé de drainage ou autre cours d’eau à  ciel ouvert (qu’ils contiennent ou non de l’eau), et tout ce qui est de même nature sur le terrain. Tout sol ou eau à  l’intérieur de la lisière d’un obstacle d’eau fait partie de l’obstacle d’eau.
Lorsque la lisière d’un obstacle d’eau est définie par des piquets, ces piquets sont à  l’intérieur de l’obstacle d’eau et la lisière de l’obstacle est délimitée par les points les plus à  l’extérieur des piquets au niveau du sol.
Quand à  la fois des piquets et des lignes sont utilisés pour indiquer un obstacle d’eau, les piquets identifient l’obstacle et les lignes délimitent la lisière de l’obstacle. Lorsque la lisière d’un obstacle d’eau est délimitée par
une ligne tracée au sol, la ligne elle-même est dans l’obstacle d’eau. La lisière d’un obstacle d’eau se prolonge verticalement vers le bas et vers le haut.
Une balle est dans un obstacle d’eau lorsqu’elle y repose ou qu’une partie quelconque de celle-ci touche l’obstacle d’eau.
Les piquets utilisés pour délimiter la lisière d’un obstacle d’eau ou pour identifier celui-ci sont des obstructions.
Note 1 : Les piquets ou lignes définissant la lisière d’un obstacle d’eau ou identifiant celui-ci doivent àªtre jaunes.
Note 2 : Le Comité peut à©tablir une Règle Locale interdisant le jeu depuis une zone à©cologiquement sensible qui a été définie comme un obstacle d’eau.

Obstacle d’eau latéral
Un « obstacle d’eau latéral » est un obstacle d’eau, ou la partie d’un obstacle d’eau, Situé de telle sorte qu’il n’est pas possible, ou considéré par le Comité comme impraticable, de dropper une balle en arrière de l’obstacle d’eau en application de la Règle 26-1b. Tout sol ou eau à  l’intérieur de la lisière d’un obstacle d’eau latéral fait partie de l’obstacle d’eau latéral.
Lorsque la lisière d’un obstacle d’eau latéral est définie par des piquets, ces piquets sont à  l’intérieur de l’obstacle d’eau latéral et la lisière de l’obstacle est délimitée par les points les plus à  l’extérieur des piquets au niveau du sol. Quand à  la fois des piquets et des lignes sont utilisés pour indiquer un obstacle d’eau latéral, les piquets identifient l’obstacle et les lignes délimitent la lisière de l’obstacle.
Lorsque la lisière d’un obstacle d’eau latéral est délimitée par une ligne tracée au sol, la ligne elle-même est dans l’obstacle d’eau latéral. La lisière d’un obstacle d’eau latéral se prolonge verticalement vers le bas et vers le haut.
Une balle est dans un obstacle d’eau latéral lorsqu’elle y repose ou qu’une partie quelconque de celle-ci touche l’obstacle d’eau latéral.
Les piquets utilisés pour délimiter la lisière d’un obstacle d’eau latéral ou pour identifier celui-ci sont des obstructions.
Note 1 : La partie d’un obstacle d’eau qui doit àªtre jouée en obstacle d’eau latéral, doit àªtre distinctement marquée. Les piquets ou lignes définissant la lisière d’un obstacle d’eau latéral ou identifiant celui-ci doivent àªtre rouges
Note 2 : Le Comité peut à©tablir une Règle Locale interdisant le jeu depuis une zone à©cologiquement sensible qui a été définie comme un obstacle d’eau latéral.
Note 3 : Le Comité peut définir un obstacle d’eau latéral comme obstacle d’eau.

Obstructions
On appelle « obstruction » tout ce qui est artificiel, y compris les surfaces artificielles et les bordures des routes et des chemins ainsi que de la glace manufacturée à  l’exception :
a. des à©léments définissant le hors limites, tels que murs, clôtures, piquets et palissades ;
b. de toute partie, Située hors limites, d’un objet artificiel inamovible ;
c. de toute construction décrétée par le Comité comme à©tant partie intégrante du terrain.
Une obstruction est une obstruction amovible si elle peut àªtre déplacée sans effort excessif, sans retarder indûment le jeu et sans provoquer de dégâts. Sinon, c’est une obstruction inamovible.
Note : Le Comité peut à©tablir une Règle Locale décrétant une obstruction amovible comme à©tant inamovible.

Parcours
Le « parcours » est la totalité du terrain à  l’exception :
a. de l’aire de départ et du green du trou en train d’être joué ; et
b. de tous les obstacles du terrain.

Partenaire
Un « partenaire » est un joueur associé à  un autre joueur dans le même camp.
Dans une partie en threesome, foursome, à  la meilleure balle ou à  quatre balles, lorsque le contexte l’autorise, le mot « joueur » inclut son ou ses partenaires.

Point le plus proche de dégagement
Le « point le plus proche de dégagement » est le point de référence pour se dégager sans pénalité d’une interférence due à  une obstruction inamovible (Règle 24-2), un terrain en condition anormale (Règle 25-1) ou un mauvais green (Règle 25-3).
C’est le point sur le terrain, le plus proche de l’endroit où repose la balle, (i) qui n’est pas plus près du trou ;
(ii) et où, si la balle y à©tait Située, il n’y aurait pas l’interférence pour laquelle le dégagement est recherché, et ceci pour le coup que le joueur aurait joué de l’endroit initial s’il n’y avait pas eu cette interférence.
Note : Afin de déterminer le point le plus proche de dégagement avec Précision, le club avec lequel le joueur aurait joué son coup suivant s’il n’y avait pas eu cette interférence, devrait àªtre utilisé par le joueur pour simuler la position à  l’adresse, la direction de jeu et son mouvement pour un tel coup.

R&A
« R&A » signifie R&A Rules Limited.

Règle ou Règles
Le terme « Règle » comprend :
a. Les Règles de Golf et leurs interPrétations telles qu’elles figurent dans le Livre des Décisions sur les Règles de Golf ;
b. Tout Règlement de compétition à©tabli par le Comité selon la Règle 33-1 et l’Appendice I ;
c. Toute Règle Locale à©tablie par le Comité selon la Règle 33-8a et l’Appendice I ; et
d. Les spécifications concernant les clubs et la balle dans les Appendices II et III ainsi que leur interPrétation telles qu’elles figurent dans « Un Manuel des Règles relatives aux Clubs et aux Balles ».

Voir la suite des Définitions de A à  B
Voir la suite des Définitions de C à  D
Voir la suite des Définitions de E à  G
Voir la suite des Définitions de H à  M
Voir la suite des Définitions de S à  T


Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire

[…] de A à  B Voir la suite des Définitions de E à  G Voir la suite des Définitions de H à  M Voir la suite des Définitions de O à  R Voir la suite des Définitions de S à  T Partage cette info Golf […]

[…] de A à  B Voir la suite des Définitions de C à  D Voir la suite des Définitions de H à  M Voir la suite des Définitions de O à  R Voir la suite des Définitions de S à  T Partage cette info Golf […]

(requis)

(requis)